Install Theme
AUX TYRANS DU MONDE
—
En ce 14 janvier, un petit message à Ben Ali qui se cache dans sa prison dorée depuis maintenant un an et à ces petits amis qui ne décollent pas de leur trône.
Extrait du poème ‘Ela Toghat el Alaam’ de Abou el Kacem Chebbi, poète tunisien disparu.
—
Traduction:
AUX TYRANS DU MONDE
"Ô tyran oppresseur
Ami de la nuit, ennemi de la vie Tu t’es moqué d’un peuple impuissant Alors que ta main est maculée de son sang Tu abîmes la magie de l’univers Et tu sèmes les épines du malheur dans ses éminences”

AUX TYRANS DU MONDE

En ce 14 janvier, un petit message à Ben Ali qui se cache dans sa prison dorée depuis maintenant un an et à ces petits amis qui ne décollent pas de leur trône.

Extrait du poème ‘Ela Toghat el Alaam’ de Abou el Kacem Chebbi, poète tunisien disparu.

Traduction:

AUX TYRANS DU MONDE

"Ô tyran oppresseur

Ami de la nuit, ennemi de la vie
Tu t’es moqué d’un peuple impuissant
Alors que ta main est maculée de son sang
Tu abîmes la magie de l’univers
Et tu sèmes les épines du malheur dans ses éminences”

  1. farahallegue a publié ce billet